Investir

drapeau Sierra Leone Sierra Leone : Investir

Les IDE en chiffres

Les investissements étrangers en Sierra Leone ont connu une croissance continue. Bien que fragilisés sous l'effet de la récession mondiale, ils retrouvent progressivement leur dynamique de croissance avec la reprise économique.

Les principaux facteurs qui encouragent l'afflux d'IDE dans le pays sont l'importance des richesses minières et l'absence de discrimination vis-à-vis des étrangers et de restrictions sur le rapatriement des bénéfices et du produit de la vente des actifs (garantie par le nouveau code d'investissement). Cependant, la pénurie de main-d'œuvre qualifiée, le manque d'infrastructures, la lenteur du système judiciaire, le haut niveau de corruption, la violence politique et l'importance des désordres liés aux inégalités sociales sont autant de freins à l'afflux d'IDE. Depuis 2012, le pays cherche à améliorer la transparence dans le secteur minier. La Sierra Leone a perdu cinq places dans le classement Doing Business de la Banque mondiale entre 2012 et 2013 (142ème sur 189 pays). En 2013, le pays a reçu un membre de la famille royale saoudienne qui s'est dit intéressé par la perspective d'investir dans le pays. En outre, la Chine est de plus en plus présente en Sierra Leone. Ainsi, elle participe au financement d'un nouvel aéroport, d'un barrage hydroélectrique, d'un projet d'exploitation de caoutchouc de plusieurs milliers d'hectares (pour un coût d'1,2 milliards de dollar, financé par le China Hainan Rubber Group), de la culture du riz (100.000 hectares). La Chine finance aussi un hôpital.

En 2013, les investissements étrangers dans les mines et l’agriculture ont continué d’augmenter et les autorités sierra léonaises ont accordé des permis de prospection pétrolière offshore à plusieurs compagnies étrangères. Le secteur minier (principalement les diamants et le fer) attire la majorité des investissements étrangers. Les principaux pays investisseurs sont la Belgique, l'Allemagne et les États-Unis.

 

Comparaison internationale de la protection des investisseurs

  Sierra Leone Afrique sub saharienne Etats-Unis Allemagne
Index de transparence des transactions* 6,0 5,0 7,0 5,0
Index de responsabilité des managers** 7,0 4,0 9,0 5,0
Index de pouvoir des actionnaires*** 6,0 5,0 9,0 5,0
Index de protection des investisseurs**** 6,3 4,5 8,3 5,0

Source : Doing Business - dernières données disponibles.

Note: *Plus l'index est grand, plus les transactions sont transparentes. **Plus l'index est grand, plus les managers sont personnellement responsables. *** Plus l'index est grand, plus les actionnaires ont le pouvoir de défendre leur droit. **** Plus l'index est grand, plus la protection des actionnaires est importante.

 
Investissement Direct Etranger 201020112012
Flux d'IDE entrants (millions USD) 238715740
Stocks d'IDE (millions USD) 482,21.172,71.912,9
Indicateur de performance*, rang sur 181 économies 145136-
Indicateur de potentiel**, rang sur 177 économies -164-
Nombre d'investissements greenfield*** 2,01,0-
IDE entrants (en % de la FBCF****) 39,061,1141,8
Stock d'IDE (en % du PIB) 19,040,548,5

Source : CNUCED - dernières données disponibles

Note : * L'indicateur de Performance de la CNUCED est basé sur un ratio entre la part du pays dans le total mondial des IDE entrants et sa part dans le PIB mondial. ** L'indicateur de Potentiel de la CNUCED est basé sur 12 indicateurs économiques et structurels tels que le PIB, le commerce extérieur, les IDE, les infrastructures, la consommation d'énergie, la R&D, l'éducation, le risque pays. *** Les investissements greenfield correspondent à la création de filiales ex-nihilo par la maison mère. **** La formation brute de capital fixe (FBCF) est un indicateur mesurant la somme des investissements, essentiellement matériels, réalisés pendant une année.

 

Retour vers le haut

Les taux d'imposition

Taxe sur les biens et services (GST)
15%
Impôt sur les sociétés
30%
Les retenues à la source
Dividendes: 10%, Intérêts: 15%, Royalties: 25%.
Les accords bilatéraux
La Sierra Leone et la France ne sont pas liées par une convention de non - double imposition.
Les contributions sociales payées par l'employeur
10%
Les autres ressources utiles
Consultez le site Doing Business, pour connaître le montant des impôts et des cotisations obligatoires.
 
 

Les taxes sur le revenu des personnes

Impôt sur le revenu des personnes physiques Taux progressifs jusqu'à 30%
De 0 SLL à 1.500.000 SLL 0%
De 1.500.000 SLL à 4.500.000 SLL 15%
De 4.500.000 SLL à 7.500.000 SLL 20%
Au dessus de 7.500.000 SLL 30%
 
 

Comparaison internationale de la fiscalité des entreprises

  Sierra Leone Afrique sub saharienne Etats-Unis Allemagne
Nombre de paiements de taxes par an 33,0 39,0 11,0 9,0
Temps requis pour les formalités administratives en heures 357,0 319,0 175,0 207,0
Montant total des taxes en % des profits 32,1 57,8 46,7 46,8

Source : Doing Business - dernières données disponibles.

Retour vers le haut

Les opportunités d'investissement

Les appels d'offres, les projets et les marchés publics
Fontier Market Network
Appels d'offres en Afrique
DgMarket, Appels d'offres dans le monde
Créer une entreprise
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise au Sierra Leone.
Les ressources utiles
La Société de développement des exportations et des investissements de Sierra Leone (SDEISL)
Évolution et perspectives économiques en Sierra Leone - African Economic Outlook
Ambassade de France en Sierra Leone
Ambassade de Sierra Leone en France
Portail commercial de l'Afrique
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Sierra Leone Afrique sub saharienne
Procédures (nombre) 6,00 8,00
Temps (jours) 12,00 34,00

Source : Doing Business.

 
 
 

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

Plus d'informations sur la page "Investing in Sierra Leone" de Globaltrade.net, the Directory for International Trade Service Providers.

© Export Entreprises SA, tous droits de reproductions réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2014