Créer une entreprise

Indonésie flag Indonésie : Gérer une entreprise

Créer une entreprise en Indonésie

Formes légales d'entreprises

La Perseroan Terbatas (PT), société de droit local, à responsabilité limitée
Nombre de partenaires et d'associés : minimum deux actionnaires.
Capital minimum et/ou maximum : 50 millions IDR minimum.
Responsabilité des associés : Responsabilité limitée au montant des apports.
Société publique à responsabilité limitée
Nombre de partenaires et d'associés : minimum deux actionnaires.
Capital minimum et/ou maximum : 50 millions IDR minimum.
Responsabilité des associés : Responsabilité limitée au montant des apports.
Partenariat
Nombre de partenaires et d'associés : minimum deux actionnaires
Capital minimum et/ou maximum : Pas de limite
Responsabilité des associés : Responsabilité illimitée
Les fédérations d'entreprises
Associations d'affaires d'Indonésie
 

Les procédures de création d'entreprise

Créer une entreprise Indonésie Asie de l'est & Pacifique
Procédures (nombre) 9,0 7,0
Temps (jours) 47,0 36,0

Source : Doing Business.

 
Pour plus d'informations
Consultez le site Doing Business, pour connaître les procédures de création d'une entreprise en Indonésie.
ICL Directory
Les organismes compétents
Pour la création d'une Perseroan Terbatas (PT), l'organisation compétente est le Bureau de coordination des investissements (BKPM). Pour la création d'un bureau de représentation, il peut s'agir selon le secteur d'activité, du Ministère du commerce, Ministère des finances, Ministère des travaux publics, ou du Bureau de coordination des investissements.
 

Les procédures de recouvrement

Les principes du recouvrement
La demande de réhabilitation doit être faite auprès du tribunal ayant prononcé la faillite, comme prévu dans la Loi n°37 de 2004 sur la faillite et la suspension des paiements (en anglais).
Le ratio d'endettement
Aucun
La loi sur les faillites
C'est la Loi N°37 de 2004 sur la Faillite et la suspension de paiement (en anglais) qui s'applique.
La législation encadrant la restructuration
La loi n°37 de 2004 sur la faillite et la suspension des paiements (en anglais) prévoit les modalités de réhabilitation.

Retour vers le haut

Une remarque sur ce contenu ? Contactez-nous.

 

© Export Entreprises SA, tous droits de reproductions réservés.
Dernières mises à jour en Octobre 2014